Le Navy N3N « Canary »

Le N.A.F. N3N « Canary », biplan d’entraînement de base construit par la Naval Aircraft Factory de Long Beach, en Californie, fut dessiné sous deux versions (terrestre et marine), par un ingénieur bien connu du nom de Stearman. La version marine de l’appareil possédait un gros flotteur central et trois plus petits situés , l’un à l’arrière du fuselage et les deux autres sous l’extrémité des ailes inférieures… De plus, particularité extrêmement rare, la structure de son fuselage fut construite, non pas en tubes d’acier soudés, mais en cornières d’alliage léger rivetées.
En effet, l’usine de Long Beach ayant stoppé la construction des ballons dirigeables rigides dont elle avait la spécialité, elle disposait encore d’un stock considérable de cornières en alliage léger dont elle n’avait plus que faire.

                        IMG_4414web

Le moteur du N3N est un Wright 760 « Whirlwind » en étoile développant 225 chevaux, moteur réputé à l’époque pour sa fiabilité et sa consommation raisonnable.

Construit à plus de neuf cent exemplaires, dont 750 N3N-3, à partir de 1935, ce beau produit signé Stearman fut le dernier biplan en service dans les forces armées U.S, le dernier ayant pris sa retraite en 1961.

Notre exemplaire est l’un des très rares à voler en Europe. Plus léger que le Boeing Stearman de l’U.S. Army Air Force, il est très prisé par nos pilotes, sauf, peut-être par vent traversier à l’atterrissage.

J.P.Lafille

 

Articles de cet avion

Le N3N se refait une beauté à Darois…

Après la réussite de l’édition 2014 du « Temps des Hélices », dans la nuit du dimanche au lundi post-meeting, un épisode grêleux a choisi de passer à la verticale du terrain de Cerny/La Ferté-Alais et ses alentours, détruisant malheureusement l’intégralité des …

Lire la suite

Voir tous les articles sur cet avion