Le Bücker131 « Jungmann »

Conçu à l’origine comme un appareil d’entraînement destiné à la future Luftwaffe, le modèle 131 fut le premier avion conçu, à partir de 1932 pour le compte du sieur carl Bücker, tout juste revenu de Suède où il avait émigré après 1918. Le modèle 131 « Jungmann », pour la petite histoire, fut le dernier biplan construit par l’Allemagne hitlérienne.

Le premier vol de l’appareil eut lieu le 27 avril 1934 avec un moteur Hirth HM 60 R développant quatre-vingt ( chevaux, mais il fut ensuite construit avec un Hirth HM 504-A-2 d’une puissance de 105 chevaux.

Si Carl Bücker fut le constructeur , ou plutôt le créateur de l’avion, celui-ci fut en fait dessiné par l’ingénieur suédois Anderson et, dans les débuts, surtout construit à Prague, évidemment pour la Luftwaffe, d’ailleurs en cours de gestation. Après 1945, le « Jungmann fut  encore  produit en Espagne, sous le nom de Casa 1131, mais avec un moteur « Tigre » de 130 chevaux. Il devait rester en service au sein de l’Ecole de l’air espagnole jusqu’en 1968.

Au total, plus de cinq mille de ces avions furent construits, dont trois mille en Allemagne.

bucker 131                         

Le Bücker 131 de notre Amicale est en fait un Casa 1131, donc équipé de ce moteur « Tigre » nettement plus puissant que le Hirth d’origine. Pesant à vide un peu moins de quatre cent kilogrammes, pour 680 en pleine charge, il est doté d’une vitesse maximale de quelque 180 Km/h, pour une croisière approchant les 150 Km/h. Maniable et doté de commandes souples et homogènes, cet avion est très prisé de nos pilotes, malgré le fait que son moteur coupe franchement à partir de 0g et en dessous et qu’il ne prise que modérément le vent traversier à l’atterrissage.

J.P.Lafille

Articles de cet avion

Le N3N se refait une beauté à Darois…

Après la réussite de l’édition 2014 du « Temps des Hélices », dans la nuit du dimanche au lundi post-meeting, un épisode grêleux a choisi de passer à la verticale du terrain de Cerny/La Ferté-Alais et ses alentours, détruisant malheureusement l’intégralité des …

Lire la suite

Voir tous les articles sur cet avion